Gâole

De Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
  • Côtentineis gâole
  • Guernésiais vaule
  • Jèrriais ravaûle, chôlatte, vaûle
Ch’t articlle feut coumenchî en côtentineis Blason département fr Manche.svg

Eune gâole, ch'est eune perque ou loungue braunque dé boués, coume eun troun d'âbre, paé byin grâos, mais byin assaez loung pouor servi.

Dé prémyire, no s'en sert pouor faire tunbaer les poumes d'eun poumyi ou les frits d'eun' âote âbre. Rapport és poumes, no peut y aĥoqùi eune bouète dé fé, pouor les ĥalaer sauns penne.

Ensieute, cha sert itou pouor faire d's étages dauns des maisounettes, des bâtiries de ferme, coume les fenins.

Enco, no fait des mâts d'eune belle gâole, et des piqùets.

Chutte section fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais


Eune ravaûle ou chôlatte est eune manniéthe dé pèrque ou pitchet en bouais qu'nou fait sèrvi à seule fîn d'ravaûler ou d'chôler les frits (sustout les poummes) ès arbres.

Eune vaûle est eune manniéthe dé pèrque atout tchi nou pêque. Auve eune lîngne et un ain nou happe des paîssons atout eune vaûle. Au temps pâssé, les pus sîmpl'yes 'taient en bouais épis nou fabritchait des vaûles en ros d'gardîn ou en bouais; au jour d'aniet les pus avanchis sont en fi d'vèrre ou fi d'tchèrbon.

Eune vaûle à lînge est un pitchet ou eune branque dé bouais qu'nou fait sèrvi pouor atoter eune corde à lînge.