Orderic Vital

De Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ch’t articlle feut coumenchî en côtentineis Blason département fr Manche.svg

Orderic Vital (en latin : Ordericus Vitalis), nè le 10 de février 1075 à Atcham en Engleterre é mort en 1141 ouben 1143 à l'abbaie de Saint-Evroult, feüt un moène englo-normand cùneü cùme un des pus grands historiens du Méyen Âge chentral. Sa principale oevre feüt sen historia ecclesiastica qui est une histoère de la Duchie de Normandie jusqu'à l'empire normand ès Plantagenêt oû XI é XII siègles.

Vie[amendaer | modifier le wikicode]

Je cùnaissùms assez ben la vie à Orderic Vital raport qu'il la racùnte lui-mesme dans le tùme IV de sen Historia Ecclesiastica. Il naît en 1075 à Atcham, près de Shrewsbury en Engleterre. Oleraire, sen père, est un Franceis venu pùr faire des afaires dens la partie insulaire du réyaume englo-normand. Clerc érudit, il fait partie de la mesnie à ROger II de Mùntgùmery, un des lieutenants à Guillaume le Cùnquérant. La mère à Orderic est engleise mais je n'en savùms pièche de pus. Vital passe sa petite enfanche dens le Shropshire dùnt est Roger II le cùmte. En âge de dix ans, sen père le cùnfie oû mùstier de Saint-Evroult en Normandie. Chuste abbaie, fùndèye oû VIIe siègle é réparèye en 1050, a une bùne réputaciùn dens le dùmaine de l'enseignement. Entrè cùme oblat, Orderic passe les diférentes estapes du parcùrs d'un moène : en 1090, il pronùnche ses voes, en 1091 il devient sùs-diacre, en 1093 diacre é, en 1107 ouben 1108, recheit la prestrise des mains à l'archeveske de Rouen Guillaume Bùne-Âme.

Dens le mesme temps, le joene moène aprent à Saint-Evroult la gramaire é le latin sùs la direcciùn à Jean de Reims. Sen traval à l'abbaie est à lieure é copier des ovrages. A la partie de 1095, Orderic escrit les anales oû mùstier, pis se cùnsacre à entrepoler l'oevre à Guillaume de Jumièges, les Gesta Normannorum. L'abbè Roger li demande adùn d'escrire une histoère du mùstier. Ch'est le pùint de cùmenchement de sen Historia ecclesiastica, sen traval le pus cùneü.

L'Historia ecclestiastica[amendaer | modifier le wikicode]

Une sùrse narrative mayeure[amendaer | modifier le wikicode]

L'historiène Marjorie Chibnall cùnsidère l'oevre d'Orderic Vital Historia ecclesiastica cùme un des travaux historikes les pus valables é agréables à lieure du XIIe siègle. Ch'est une sùrse de prémier ordrepùr l'histoère de la Normandie ducale é de l'Engleterre normande. Ele a peu de succhès oû Méyen Âge mais ch'est après sa republicaciùn oû XVIIe siègle qu'èle feüt gramment usèye. Sen intérest dépasse le simple aport de dates é d'évènements, l'Historia ecclesiastica nos en aprent sur la sochiétet féodale, sur les cùstumes sochiales é sur la culture mùnastike. En pus de tùt cha, èle dùne une série de pùrtraits de péussants persùnages de chust temps : reis, reines, éveskes ouben barrùns.