Ranne (frouque)

De Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

  • Côtentineis ranne, reine, rannette
  • Guernésiais royne
  • Jèrriais reine, raînote

Eune ranne est :

Sav-ouos qu'en rattérissaunt à Tchidbouo, ampraés eune tempaête qu'érait pu nier la ranne Mathilde qùi s'arvenait tcheu lli, ieun de ses marins poussit eun' ébrai en d'saunt : « Chaunte, ranne, vechin terre » !! I paraît qùé de depis chu temps, vela la pllèche ioù que sen bâté se butit, sé noume « Chantereine » (Chaunteranne). Ch'est par ampraés qu'eune abbaie y feut bénîn.