Chérîthe

De Wikipedia
Aller à : navigation, rechercher
Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais


Des chérîthes dé pitouais (Arum maculatum)

Eune balle ou chérîthe est un p'tit frit.

Nou pâle, par exempl'ye, dé balles ou chérîthes dé seu, balles dé housse (Guernésiais brins dé housse), balles dé dgi et tout chenna. Tout coumme les frits d'la blianche êpîngne et, pouor des cheins, du rôsyi ont nom des hagues et les cheins d'la néthe êpîngne ont nom des preunelles. Pouor du vèrjus, nou pâle dé brîns d'vèrjus.

Mais i' n'y'a pon d'scienche dans toute chutte nomm'thie-là, car ch'est tout d'couôteunme. Les botannistes, ieux, ont sparti les difféthentes manniéthes dé frit. Dans la botannie, eune chérîthe est un sîmpl'ye frit grée par la meûsithie d'la muthâle dé l'ovaithe en eune péthicarpe mangeabl'ye. S'lon chutte définnition, les tonmates, les aubèrginnes, lé vèrjus, les cannebèrges, les gradiles, les grouaîsiles, les bananes sont parmi les chérîthes. Les balles dé seu et dé housse sont ainchîn des chérîthes, mais les hagues et les balles dé dgi n'sont pon des chérîthes s'lon la botannie.