Frank Le Maistre

From Wikipedia
Jump to: navigation, search
Ch't' articl'ye est êcrite en Jèrriais Jèrriais


Fraînque Le Maistre (Frank Le Maistre, 19 d'Mai 1910 - 13 d'Août 2002) 'tait un auteu et lîndgiste Jèrriais.

I' fut né en 1910 d’eune vielle fanmil’ye St. Ouënnaise. I' pâlit et êcrivit sa langue native toute sa vie dé nénante deux ans, et d'vînt Rédacteu du Bulletîn d'Quart d'An d’L'Assembliée d'Jèrriais1952 à 1973.

Auprès aver tchitté l'êcole, i' travaillit dans eune office des êcrivains et ensuite pouor lé Dêpartément d’Agritchultuthe à la Fèrme d's'Êtats. Chu travas l'am'nit à travèrs d'l'île où’est qu'il eut l'opporteunité dé convèrser et tchestchionner un tas d’vielles gens pouor pus qu’eune quarantaine d’ans. Duthant chu temps-là, i' fit eune încriyabl’ye collection dé chentaines dé mots et d'phrases en Jèrriais dé toutes les pâraisses, et dé hardi d’êcrituthes littéthaithes et historiques.

Duthant l's années 1930 épis duthant l'Otchupâtion, il êcrivait d's articl'yes dans les Chroniques de Jersey souos l'nom-d'plieunme Marie la Pie.

I' dév'loppit eune mangnifique largeu et parfondeu dé connaîssance lîndgistique dé tchi i' composit san dictionnaithe èrmèrquabl'ye Dictionnaire Jersiais-Français. Étout, il êcrivit hardi d’poésies et pièches en prose publiés dans lé Bulletîn d'Quart d'An, 'tait rédacteu pouor bein d'autres publyicâtions, et fit bein d’s èrveues du travas des autres auteurs.

I' 'tait vraînment un Jèrriais jusqu'à la moelle des os et s’n amour dé s'n île sé mouontrit dans ses pièches, vèrsets et articl’yes entouor les annimaux, lé temps, les couôteunmes et les crianches, parmi d’autres. Li et san dictionnaithe ‘taient comme deux encycliopédies.