Monastéthe

De Wikipedia
(Èrdirect dé par Monastère)
Aller à : navigation, rechercher
Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais
monastéthe d'la Transfidguthâtion (mênommé l' monastéthe dé Sainte Cat'linne) au Mont Sinaï fut êtablyi à l'entou du Bîsson Brûlant à chein qu'nou dit. Ch'est l'pus vièr monastéthe en allant au jour d'aniet.

Un monastéthe (audgo monastéthe; Normaund de la Graund'Terre monastère) est eune maîson ou un amas d'bâtisses dans tchi qu'des mouaines ou des nonnes d'meuthent.

La Chrêtchienneté[amendaer | modifier le wikicode]

Un monastéthe est ofûche:

  • eune abbaye, m'né par un abbé ou eune abbêsse
  • un prieuré, m'né par un prieu

Dans les touos vièrs temps d'la Chrêtchienneté en Êgypte, y'avait des cheins tchi voulaient d'meuther hors d'la vouaie du monde à seule fîn d'prier et contemplier à lus tout seu. Mais, viyant les dangièrs du d'sèrt ou d'la bouaîs'sie, ches hèrmites lus rassembliaient souvent dans un vaîthinné d'caves ou d'hèrmitages et y'avait bétôt des gens tchi v'naient vîsiter les hèrmites pouor eune pause, lus d'mander des tchestchions et êcouter lus sagesse. Des parchonn'nies d'hèrmites et d'lus discipl'yes dêv'loppaient avaû l's années, et parfais nou-s'atchilyait des règl'yes à seule fîn d'gouvèrner ches c'meunautés.

Lé Bouddhisme[amendaer | modifier le wikicode]

Nou trouve des monastéthes Bouddhistes dans bein des pays d'l'Âsie et d'aut' bord dans l'monde.

Des monastéthes èrmèrquabl'yes[amendaer | modifier le wikicode]