Pllie

De Wikipedia
Aller à la navigation Aller à la recherche
Ch't article feut coumenchi en cotentinais
I' tchait d'la plyie en Dannemar

La pllie ou pie (Jèrriais : plyie, Serkyee plyii) est eune tumbaée d'iâo qi decend des nuages.

L'iâo de pllie tumbe sus terre en gouottes. Cha premet d'arousaer les pllauntes et les tchultures. Ch'te iâo-là vyint de la par évaporatioun, et fourme les nuaées, et ryint quaund i plleut.

Pouor marchi abriaé de la pie, et restaer sé, fâot prenre sen parapie.

Vocabulaire, verbes[amendaer | modifier le wikicode]

  • Cotentinais : : plleure, foédrâlaer, dépuraer d'iâo, tumbaer d'abat, plouvachi


Ditouns[amendaer | modifier le wikicode]

Cotentinais[amendaer | modifier le wikicode]

  • Cha tumbe d'abat
  • I foédrâle

Jèrriais[amendaer | modifier le wikicode]

  • La plyie veint dans un temps mouoilli
  • Quand i' tchait d'la plyie, faut faithe coumme les Français – faut la laîssi tchaie!
  • Quand l'solé pâsse dans l'ieau, ch'est sîngne dé plyie
  • Quand l'achie prend trop fort, ou n'duthe pas
  • Quand les crapauds lus dêhalent, ch'est sîngne dé plyie
  • Nou ouait l'âne; ch'est sîngne dé plyie
  • Quand les cos chantent, ch'est sîngne dé plyie
  • Y'a d's appias au solé; ch'est sîngne dé plyie
  • Cat tchi s'lave au d'ssus d'l'ouothelle, ch'est sîngne dé plyie
  • Quand Nièrmont met san bonnet, la plyie veint d'vant la niet
  • Plyie bouoillonnée est dé longue duthée

Guernésiais[amendaer | modifier le wikicode]

  • i' plleut assaïz qu'il en tcheies des guénaons

Viyiz étou[amendaer | modifier le wikicode]