Porte

De Wikipedia
Aller à : navigation, rechercher
  • Normaund de la Graund'Terre hus, porte
  • Guernésiais hu, hus
  • Jèrriais porte, us
  • Serkyee üü
Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais
Eune vielle porte à Hamptonne en Jèrri

Eune porte ou un us est un mouoyen d'freunmer un appartément ou bârrer eune maîson ou un bâtisse - mais des boulants (trains, vaituthes, beusses) ont d'couôteunmes des portes, et des meubl'yes (armouaithes).

Nou peut ouvri l'us pouor entrer ou sorti ou laîssi pâsser un couothant d'air, par exempl'ye. Nou peut freunmer l'us pouor la seûth'té, la caleu, garder chein tch'est privé....

Y'a des difféthentes manniéthes dé porte ou d'us.

Eune maîson peut aver eune grand' porte ou un grand us (Flag of Guernsey.svg grànd hus, hus dé d'vant) - ch'est l'entrée prîncipale, la pus împortante (lé grand us est étout la pus grande des deux arches d'eune entrée; et lé p'tit us est la cheinne pouor les piêtons). La p'tite porte ou lé p'tit us (Flag of Guernsey.svg p'tit hu, hu d'derrière) est la porte dé driéthe.

Un us (Flag of Guernsey.svg hecq), en partitchulyi, peut aver deux parties: un battant à haut et un hai à bas. Sus eune fèrme, ch'est bein car nou peut ouvri l'battant sans laîssi pâsser d's annimaux dans la maîson. L's êtabl'yes ont souvent d'ches us.

Un porta (Normandy flag large.png pouorta) est eune manniéthe dé porte. Chenna peut êt' eune porte dans eune muthâlegardîn - eune grande ou eune p'tite. Chenna peut êt' eune p'tite porte, dans eune grande porte, pouor les piêtons. Chenna peut êt' étout l'grand us d'eune églyise.

Un vitchet (Flag of Guernsey.svg huisset, quichet, Normandy flag large.png viqùet) est eune p'tite porte.

Eune porte drissante ouvre dé bord. Y'a bein des portes automatiques dans des grandes boutiques ou des bâtisses publyis tchi sont des portes drissantes. Nou trouve étout des portes touônnantes ou portes en vitheveau.

Eune porte peut aver eune sétheûthe à seule fîn d'bârrer la porte atout eune clié.

Chute sectioun est merqùie en Cotentinais Normaund de la Graund'Terre


L'entraée d'eun' hus sé noume lé pas de l'hus. Si l'hus est froumaé aveu eune cllé, no dit qu'il est bastilli, ou barraé. Dire barraer eune porte, cha vyint qu'âotefeis, eune barre dé boué 'tait cachi derryire la porte. No-z-en veî co dauns qùiques égllises.

Y a déeus mannyire dé viqùets, les syins des portes dé maisoun. Ch'est eun battaunt qùi s'ouve, mais la porte reste froumaée. I peut y avaer eune crouésie en dedauns. Mais le viqùet, ch'est itou le trou des touniâos, par où qu'eun quenâle peut s'entraer de dedauns pouor le nettiaer (touné à beire).

Gal'lie[amendaer | modifier le wikicode]

Ditons[amendaer | modifier le wikicode]

Jèrriais[amendaer | modifier le wikicode]

  • Quand la forteune tape à l'us, faites-la entrer
  • Grand Jeudi est à l'us, la s'maine est sus l'pus
  • Quand i' fait fraid, les portes valent mus qu'les hèches
  • Les portes ont d's ouothelles
  • Eune aûmathe n'a qu'eune porte

Viyiz étout[amendaer | modifier le wikicode]

Commons-logo.svg

Y'a acouo d'tchi à vaie ou à ouï entouor
les portes
siez la C'meune à Ouitchimédia