Qùérette

De Wikipedia
Aller à : navigation, rechercher
  • Normaund de la Graund'Terre qùérette, éto, maringote
  • Jèrriais vaituthe, moto (viyiz étout Tchéthette)
  • Guernésiais môto, carre
  • Serkyee kyeret, kyiret
Ch't articlle fut c'menchi en Cotentinais Normandy flag large.png
Benz Auto, 1886
Un Ford Model A d'1928

Eune qùérette, ch'est eun bouolaunt pouor des gens. I'nn'a déeus mannyire âo jouo d'anhyi : les qùérette à baête et les qùérettes à moteu, que no-z-appèle itou d's étos.

qùérette à baête[amendaer | modifier le wikicode]

Cha fait byin des syiclles dé temps que les houmes débouogent do des qùérette ĥalaée par des quevâos ou des bœus. Cha fait dé depis que la rouoe a t'aé démuchie. Dejà oû temps des Gâoloués, ch'taient eune mannyire pus rapide de se rende d'eune pllèche à eune âote pllèche. Ch'est pouot chenna que les Romains ount bâti des câochies, qùi crouésaient de partouot lus empire.

Seloun la loungueu de la qùérette, ôle est ĥalaée par eune ou pus de déeus baêtes. pouor avaer des rouoes pus solides, ôle ount 'taé cherclli de , pis de rouoe à pneu. Qùiques eunes, pouor les loungs vyages, ount 'taé couertes.

Dé depis le XVIe syiclle, les qùérettes à quate rouoes (les maringotes) ount taé couertes en du, aveu des petites portes sus les bords. Chute mannyire a dounaé les graôsses berlènes et les carôsses pouor qùi no-z-a fait de pus graunds rouotes.

Pis, quaund qùé le moteu à esposioun a 'taé démuchi, no-z-en en a mins dauns des maringotes, pouor tachi des faire s'avaunchi sauns quevâos. Cha a 'taé l'inventioun des maringotes d'anhyi.

maringotes à moteu[amendaer | modifier le wikicode]

Ch'est sus la fin du XIXe syiclle que futent démuchies touos les féchouns pouor faire des moteus à esposioun, qùi ne touorne qu'aveu eun qùerburaunt ĥalaée du pétrôle ou du gas. Benz fut le prémyi, suuzu ensieute par Peugeot, qùi minchitent lés prémyires maringotes à moteu. Dé depis l's annaées 1900, o sount devenûns pus rapides qùé les qùérettes à queva, mais reidement pus chires à acataer. Ch'est pouorqùi que les petites gens nn'avaient pyiche.