Tchaîse

De Wikipedia
Aller à la navigation Aller à la recherche

Ch't' articl'ye est liée doubl'ye : vaie Tchaîse (frouque). Disambig.svg

Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais


Chair.jpg

Eune tchaîse est du meubl'ye sus tchi qu'nou s'assied. Eune tchaîse est d'couôteunme faite pouor eune pèrsonne – un banc (Guernésiais : bànc; Serkyee : bãkyet; Cotentinais : baun) ou un sofa (Guernésiais : sofa, caotche) sont pouor pus d'eune pèrsonne à lus assiéthe.

Eune tchaîse a des gambes et un siège, et ofûche un dos ou un dôssyi. Eune tchaîse sans dos s'sait pustôt eune scabelle (Guernésiais : scabet, sitaon, selle; Serkyee : skabe) tch'est pustôt haute ou ofûche un sectîn ou siquetîn (Guernésiais : sitaon) tch'est bas et ofûche sans gambes, même un grand couossi.

Eune grand'tchaîse (Guernésiais : tchaire à bras, grànd tchaire) a des bras et est souvent rempaillie et couèrte dé taile à seule fîn d'êt' confortabl'ye.

Y'a des tchaîses tchi sont spéciales. Un trône est eune manniéthe dé tchaîse sus tchi un chef ou un rouai s'assied pouor mouontrer qu'il est împortant. Dans la Chambre des Êtats d'Jèrri la tchaîse du Bailli est à 7 pouces pus haute qu'la cheinne du Gouvèrneux et à 14 pouces pus haute qu'les bancs des membres êlus.

Nou dit qu'lé chein tch'est en chèrge d'un conmité ou d'eune rêunnion ou assembliée prend la tchaîse.

Eune tchaîse à reues est eune manniéthe dé tchaîse qu'des êstropiés font sèrvi pouor èrmuer – i' boulent (ou nou les boule) ioù qu'i' veulent.

Des tchaîses[amendaer | modifier le wikicode]

Commons-logo.svg

Y a co' de quei à vei' ou à ouï' entou'
les tchaîses
sus les Coumuns à Viquipédie