Tchu dé l'An

De Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais


Des feurs d'artifice au Nouvel An à Bratislava

Tchu dé l'An est l'drein jour dé l'année, lé trente-tch'iun d'Dézembre.

Par des pays du monde y'a des couôteunmes, souvent y'a des feurs d'artifice et la dêcompt'tie des dreines s'gondes jusqu'à mînniet.

À Londres nou s'assembl'ye dé couôteunme dans la Pièche Trafalgar et nou-s'espéthe la sonn'nie d'la clioche Big Ben.

À Nouvieau York, ch'est dans la Pièche Times qué nou-s'éspéthe la tchête d'eune balle pouor mèrtchi mînniet.

Viyant qu'Là-Bas i' fait pliein Êté, la pus grande célébrâtion prend pliaiche à Sydney en Australie où'est eune dgaîngue dé pus d'un million d'gens lus attroupent sus la caûchie à seule fîn d'vaie eune mouontréthie spectatchulaithe dé feurs d'artifice dé sus l'Pont du Hâvre dé Sydney.

Nou chante Pouor l'amour du vièr temps à mînniet, et y'a du champangne et d'l'embraîch'chie.

Dans bein des pays en Ûrope, ch'est sèl'ment pouor lé Tchu dé l'An qu'la vendue des feurs d'artifice est pèrmînse au publyi.

Chu jour-là, ch'est étout la Hodgîngnole Êcossaise (en Scots: Hogmanay).

Ch'est la Saint Sylvestre.