Dgiâbl'ye

De Wikipedia
Aller à : navigation, rechercher

Ch't' articl'ye est liée doubl'ye : vaie Dgiâbl'ye (frouque). Disambig.svg

Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais
Un dgiâbl'ye

Dgiâbl'ye (audgo Dgiâbl'ye; Guernésiais Djablle, Diablle; Serkyee Djably; du Grèc διαβολος "mêdiseux") est, s'lon des r'ligions, l'Malîn Esprit tch'est l'enn'mîn du Bouôn Dgieu. Parfais y'a un grand Dgiâbl'ye, ou eune racachie dé dgiâbl'yes et dgiâbliotîns.

Dans la Chrêtchienneté, ch'est l'Satan (du Hébreu: l'chein tch'oppose) et nou raconte qu'lé Dgiâbl'ye soulait êt' un ange èrbêle tchi fut fliantchi hors des Cieux pouor sén ordgi acanté ses parchonnièrs et tchi préside l'Enfé.

S'lon la crianche lé Dgiâbl'ye est l'seigneu des chorchièrs.

Lé Dgiâbl'ye est mênommé étout:

  • Jèrriais Pid-Froutchi
  • Jèrriais Lé Forteune
  • Jèrriais L'Malîn
  • Jèrriais L'Nic, ou l'Vièr Nic
  • Jèrriais L'Îndîngne; Guernésiais l'Indigne, l'Den
  • Guernésiais Lé Viaer Naer

Ditons[amendaer | modifier le wikicode]

Jèrriais[amendaer | modifier le wikicode]

  • Lé Dgiâbl'ye et l'monde sont couôsîn gèrmains
  • Vaut mus aver affaithe au Dgiâbl'ye qu'à ses anges
  • Quand pêtcheux et chasseux s'sont riches lé Dgiâbl'ye es'sa Minnistre
  • Si nou veurt mangi auve lé Dgiâbl'ye i' faut eune longue tchulyi
  • Lé Dgiâbl'ye est bouon à tchi i' n'a qu'à faithe
  • Quand les fil'yes sûffl'yent lé dgiâbl'ye s'êhuque
  • D'êcrivains et d'avocats, lé Dgiâbl'ye fait un grand amas
  • Auve les Méthodistes et l's avocats lé Dgiâbl'ye n'a autchun embarras
  • Pouortchi vouler râser l'Dgiâbl'ye s'i' n'a pon d'barbe?
  • Faithe lé Dgiâbl'ye et chèrchi pouor la Reine
  • pus embêté qu'lé Dgiâbl'ye sus eune chiviéthe
  • Ch'est l'dgiâbl'ye tchi bat sa femme et mathie sa fil'ye
  • Lé Dgiâbl'ye n'y r'connaîtrait pon sa grand'méthe
  • Ch'est Satan tchi s'fait mouaine

Guernésiais[amendaer | modifier le wikicode]

  • I' n'vaut pas les breies du djablle
  • A quànd les filles suffllent lé djablle s'éhuque
  • F'rine du djablle s'en va en bran
  • Comme Saint Paterne, tu féras pâlir lé Djablle
Commons-logo.svg

Y'a acouo d'tchi à vaie ou à ouï entouor
lé Dgiâbl'ye
siez la C'meune à Ouitchimédia