Lumyire

De Wikipedia
Aller à : navigation, rechercher
  • Normaund de la Graund'Terre lumyire
  • Jèrriais leunmiéthe
  • Guernésiais lum
  • Serkyee lümyir
Des barres dé lueu

La lumyire, ch'est cha qu'écllaire. Ch'est eun touot de partitchules qùi se noument des photouns, qùi se promènent dauns touos les sens, en faisaunt des vas-tu-vyins-tu à trique dé veile pouor écllairaer touot.

La lumyire va reidement vite, pîqu'ôle est mesuraée par la scienche, à 300 000 km par s.

La prémyire naitaée de la lumyire, sus terre, ch'est byin seû le solé. Ch'est de là que vyint la lumyire du jouo. Et quaund que la terre s'est ratoupinaée, i fait nyit, pîque les photouns de lumyire né peuvent paé venin écllairaer la fache muchie. La Leune est éclllairaée de la maême mannyire.

No peut itou avaer de la lumyire aveu eun miot de feu. I suffit de faire prenre dé qùei qùi breûle, coume du boués, du launfeis sus eune laumpe, pouor lé faire fllaumbaer. Dauns eune bouogie, ch'est la maême affaire, mais ch'est aveu de la chire.

Et dé depis la démuch'chie de Thoumas Édissoun, en 1880, i y a achteu de la lumyire êtrique, aveu d's aumpoules en verre do eun petit latoun en dedauns. Ch'est cha qùi doune de la lumyire dauns les maisoun d'anhyi, à la seiraunche et dé nyit.

Commons-logo.svg

Y'a acouo d'tchi à vaie ou à ouï entouor
la leunmiéthe
siez la C'meune à Ouitchimédia