Mannélyi

De Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais


Saint Mannélyi est un saint Chrêtchien tchi vivait au 6e siècl'ye.

S'lon la légende, i' 'tait un couôsîn d'Saint Samson dé Dol. S'i' fut né en Brétangne ou ofûche en Irlande n'est pon cliai s'lon l's histouaithes. Il avait êtudié en Cornouailles d'vant v'nîn prêchi en Brétangne. I' d'vînt l'êvêqueDol auprès Samson mais i' r'nonchit l'êvêtché.

I' fondit un monastéthe en Sèr (tch'est s'posêment où'est qu'est la Seigneûthie achteu) tch'attriotchit 62 mouaines et des fis d'noblièche du Cotentîn pouor y êtudier. Mannélyi mouothit en Sèr d'vièrs la fîn du 6e siècl'ye.

Un prieuré fut fondé en Jèrri par des mouines dé Sèr. La chapelle dé St Mannélyi, où'est qu'la preunmié êcole en Jèrri fut fondée en 1477, 'tait ofûche un êqu'sîn du prieuré d'Saint Mannélyi.

Pouor l'mitan du 9e siècl'ye les attaques Nouormandes dangélaient trop l'monastéthe en Sèr, et les mouaines tchittîdrent l'île pouor aller en Jèrri et transportîdrent les r'liques dé Mannélyi acanté ieux.

En 857 les r'liques fûdrent transféthés à Léhon en Brétangne épis en 973 à Paris. Eune abbaye Saint-Magloire de Paris fut fondée, mais en 1793 touos les r'liques fûdrent halés d'lus r'litchaithes et entèrrés dans l'gardîn. Ouaithe qu'les r'liques des saints fûssent èrdêfouis en 1797 et pliaichis dans eune câsse dans l'églyise dé Saint-Jacques-du-Haut-Pas, l's os sont si mêlés qu'nou n'les d'senhèrmèlent d'aut'.