Nouvelle-France

De Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cht'artike-chite fut cmenché en câochais Blason ville fr Le Havre (Seine-Maritime).svg
En gros bleu, la Nouvelle-France.

La Nouvelle-France ouben France-Neuve éteit la colonie franceyse oû Nouviâo Monde. Chte colonie-chite fut cmenchèye pa la découverte ed Montrial pa Jacques Cartier oû XVIe sièke et fut perdute ptit-à-ptit pa les Franceis ès XVIIIe et pis XIXe sièkes. La vendaison d'la Louisiane pa Napoléon ès jeunes États-Eunis d'Améïque fut la fin d'chte belle histouêe, meŷme si qu'la colonie franceyse fut eune colonie d'peuplement, chen qui veurt dire eq ches 10 millons d'arriêes-ptits-fieux d'Franceis qui y vivent cô açtheure pâlent des vâiétèyes ed franceis rudement ben cosservèyes. Eslon eune coception d'la nationalitèye pa l’jus sanguinis et l’jus culturæ, i peuvent ête erlukés comme des Franceis.

Gramment d'Franceis canadiens sont des arriêes-ptits-fieux d'Normands. Les colons éteient partis des régions d'l'Ouêt d'la France : Normandie, Pouétou, Mayne, Picardie, Anjou, Tourayne, Saintonge.

Eune feis arrivés oû Nouviâo Monde, les colons habitèrent les régions et s'accoûteumèrent à la tempêatûe du couen. Oû cmenchement du XVIIe, el Rouè leux enviya des fames (les Filles du Roy) à ches soudards pou cmencher un peuplement franceis d'la colonie. El comênage aveuc les populations améïndiennes locales s'passa pémeins bien, i furent déclamés sujets du Rouè d'France et plachés sous sa pourtection pou chen qui nen éteit des populations autochtones sus l'territouêe cotrôlé pa les Franceis.

Pusieurs régions s'fourmèrent, pusieurs terres furent prinses pa les Anglêches et oû XVIIe, des Franceis furent cachés des terres franceyses du sud d'Acadie pa les Anglêches et poursieuts jûqu'à ben pux oû sud, ch'est là qu'les Franceis prinrent la Louisiane. Ches Acadiens cachés pa les Anglêches, déportés ensieute jûqu'en Louisiane et abandonnés à leux-meŷmes dans l’bayou louisianeis, il appelèrent chte triste épisode el Grand Dérangement et s'ppelèrent leux-meŷmes les Cadiens oubédon Cajuns.

En Acadie, eune grosse population franceise ès fourma et a survékit jûqu'anuit. Achteû, les Acadiens pâlent cô souvent franceis et sont queuques millions.

Pux à l'ouêt, les Franceis fourmèrent el Québec et i furent appelés les Québékeis. I pâlent cô rudement bien franceis achteû, ch'est eune vâiétèye eq nos appelle québékeis.

Les Cajuns sont cô 4 ou 5 millions d'gens qui pâlent bien ou meins bien l'franceis cadien, eune vâiétèye d'franceis qui vient du franceis pouétevin (appelé l'acadien). El franceis y est meins vif qu'aute part, mais y a tréjous d'bonnes idèyes comme Télé-Louisiane, eune caŷne ed télévision en franceis sus la cultûe locale et enfikèye à la Nouvelle-Ôléans