Bèrlîn

De Wikipedia
Aller à : navigation, rechercher
Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais
Bèrlîn

Bèrlîn (audgo Bèrlîn) est la capitale d'l'Allemangne. La ville a eune populâtion dé dans les 3,610,156 pèrsonnes (2015) - ch'est la pus grande ville en Allemangne et la deuxième pus grande dé l'Unnion Ûropéenne. La ville est ieune des provînches fédéthales dé la républyique fédéthale.

Histouaithe[amendaer | modifier le wikicode]

Les preunmié pliaiches settlées où'est qu'Bèrlîn est achteu fûtent mentionnées dans des dotchuments d'la fîn du 12e siècl'ye et du 13e siècl'ye. Spandau fut mentionné en 1197 et Köpenick en 1209 (ches deux pliaiches fûtent încorpouothées dans la ville en 1920). Lé mitan d'la ville fut grée par l'unnion dé deux villes en 1307: Cölln (preunmié mention 1237) et Bèrlîn (preunmié mention 1244). La ville unnie sus les bords d'la riviéthe Spree d'vînt un membre d'la Hanse jusqu'en 1451 quand la ville d'vînt la d'meuthe des ÊlecteursBrandenbourg.

En 1701 Bèrlîn d'vînt la capitale du Rouoyaume dé Prussie.

La Révolution Îndustrielle transformit Bèrlin au 19e siècl'ye.

En 1871 Bèrlîn d'vînt la capitale d'l'Empithe Allemand.

Chute sectioun est merqùie en Cotentinais Normaund de la Graund'Terre

Ampraés l'empire, quaund que feut définîn la Prémyire Gùerre moundìale, et que vint le Républlique dé Weimar, Berlin restit enco la capitale, et itou quaund l'Allemangne a 'taé minse souos le pouovî des nazis. Promais que la segounde gùerre moundìale li feut terriblle, coume capitale de chu caump-lo, et rapport à chenna, o feut ébrésillie par les boumbes d's Alyis. En 1945, la batâle dé Berlin feut reide counséquente, do les forches des soviétiques qùi se chornitent en ravage et breûlitent la ville. Coume ainchin, la popupatioun de Berlineis decendit dé 4,3 à 2,8 millouns d'habitaunts en 1939 et 1945.

À la fin de la gùerre, Berlin feut lotagie en quate riages d'otchupatioun : ieun amériqùain, ieun britannique, ieun français et le drényi soviétique. Les treis prémyis riages feutent assembllaés par ensemblle pouor faire Berlin-de-Vouêt mais que le riage soviétique devyînt Berlin-d'Êt, coume capitale de la nouvelle RDA.

Padaunt que durit la Freide Gùerre, Berlin souolit iête un pouent d'empaôse ente les déeus graunds "bllos". Stalène, lé soviétique, trachit à empêchi l's Alyis à venin à Berlin-de-Vouêt, et i c'menchit le Bllotchu de Berlin, le 24 dé juin 1948. Les forches d's Amériqùains répounitent assaz vite, ety fitent eun pount d'aviouns qùi durit jûqu'à la fin du blocus, en mai 1949.

En 1961, pouor empêchi les syins de l'Êt qùi vouolaient s'ensâovaer et se racachi dauns l'Allemangne libe, l's âotoritaés de la RDA bâtitent eun loung mun, le fanmeus Mun de Berlin, qùi ne feut ébréqùi qu'en 1989. Ch'tait lors la définitioun coumpllète de la RDA, reunîn par ampraés à la RFA.

Commons-logo.svg

Y'a acouo d'tchi à vaie ou à ouï entouor
Bèrlîn
siez la C'meune à Ouitchimédia