Câtel Robert le Diable

De Wikipedia
(Èrdirect dé par Câtel Robert el Diabe)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Çt'artike-cite fut cmenché en rouenneis Blason Rouen 76.svg
Câtel Robert le Diable
Château de Robert le Diable
Château de Robert le Diable 01.jpg
L'entrée du câtel.
Plache
Pays : Flag of France (1794–1815, 1830–1958).svg France
Région : Blason duche fr Normandie.svg Normandie
Ville : Blason ville fr Moulineaux (Seine-Maritime).svg Mouliniaux
Grandes coses à saveir
Estyle : Meyenâgeux
Type : Forteresse
Coumenchement : Xe siècle
Parfinition : XIe siècle
Usage orains : Forteresse seigneuriale défensive
État achteur : En ruènes, ouvert à la visitaison
Ayant-dreit achteur : État franceis

El câtel Robert el Diabe (ouben câtiau ~) est un câtel féodieux qui fut fondé oû temps des permiers Ducs ed Normandie oû IXe ouben Xe sièke. Çu câtel s’trouve à Mouliniaux emprés d’Rouen, on peut l’ver d’edpis l’autoroute A13 pisqu’el route passe à ses côtés.

Origène au nom[amendaer | modifier le wikicode]

El nom au câtel yi vint d’Robert le Diable qui sreit un surnom donné ouben à Robert el Magnifique, Duc ed Normandie, ptit-fieu à Rou et père à Villaume el Coquérant, ouben à Robert II d’Bellême. La mémouère rouenneise atterbue sa costruction à çu primier suxdit, margré qu’aukeune preuve èn coferme çte version.

Histouère[amendaer | modifier le wikicode]

El côté du câtel.

Lz'origènes oû câtel n'sont pas ben connutes, el machonnerie actuelle rmonte au XIIe poû l'pus grand part.

El câtel est enfiké sur eune collène qui surdomène la Seine ben haut, et la vue s’étend sur toute la patrie rouenneise, ça qu'en fait eune situation estratégique ed primière importanche.

Jean sans Terre aireit costruit ouben ragrandi çu câtel entre 1200 et pis 1203, slon les diries às gens du couen. En janvier 1871, durant qu’les Prussiens assautîtent Rouen, gramment d’soudards des gardes mobiles ed l’Ardèche mourîtent oû câtel, i cobatteient dans lz’alentours d'Mouliniaux pis d’Maison-Brûlèye.

El câtel açtheure[amendaer | modifier le wikicode]

Les fossés oû câtel fûtent poû la grand pièche coblèyes en 1855. En 1905, eune grande partie du câtiau est rafaite et meŷme ercostruite pâ Lucien Lefort, un pupille à Viollet-le-Duc, sur dmande ed sen propriétaire d’à çu moment-cite, Oscar Cosserat. El câtel est enscrit comme site naturel ensieute ed ça, pis classé Moneument Historique en 1935 à la dmande d’un fieu Cosserat, Maurice. En 1950, çu câtel éteit cor à meitièye en ruène mais qu'Roger Parment, el maire ed Mouliniaux, s’démente ed l’acater. C’est li qui va l’rafaire, et pis l’amênager dans lz’annèyes 50 aveuc dz'agobilles diverses comme des affûtiaux d'la Méyane Âge oubécô des rcostitutions d’scènes ed l’Histouère rouenneise, et pis meŷme aveuc des personnages en grandeur-nature et pis un drakkar viking d’estyle norvégien. Çu drakkar et çu musèye fûtent véyabes par tertous jûqu’en 2003 et il accueilleient quasiment 50 000 personnes par an dans lz’annèyes 1980.

En 2003, el musèye fut freumé pour des raisons d’sûretèye et sen drapiau fut mins à-bas. El 26 d'mai d’2007, un feu s’cmenchit dans l’musèye et ardit l’plancher à la tour nord dite « ed Rouen », c’est ilà qu’el câtel fut racaté pâ la Commeunautèye ed l’Agglomération Rouenneise.

Un pourgramme d’amênagement d’700 000 € fut mins en plache pâ l’Agglomération d’Rouen pour rouvrir les bords à l'entour du câtel. Açtheure, les douves et pis la court dmeurent freumés dans l’annèye, qu'oû moment des jornèyes européennes du patrimouène alles sont rouvertes.