Famîle dé Carteret

De Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La famîle dé Carteret est eune vuule famîle normaunde du Cotentin et d's îles normaundes (Jerri). Chute famîle noblle est naée Gùy de Carteret (v. 960-1004), qùi vivait coume signeu de Carteret en Cotentin. No sait que treis de ses gâs s'en feutent à la batâle d'Hastings, en 1066 : ch'tait Ounfrei, Mâogyi et Rogyi. Ieun des fis à Ounfrei, Renâod I de Carteret (Carteret, 1055-Saint-Ouen, Jerri, 1106), était quevalyi, et itou signeu de Carteret et de Saint-Ouen. I s'en feut se capuchi aveu les syins de la prémyire crouésade (1096-1105). Dauns les vuus papyis, no veit qùi baillit de l'ergent et dé deqùei ès abbaies de Saint-Sâoveu et du Mount-Saint-Michi.

Qùaund vint à chouési, taunt temps pus tard, ente lé roué de Fraunce et le syin d'Aunglléterre, les Carteret de Jerri restitent souos l'houmage dé Jean sauns Terre en 1204, coume :

  • Renâod III (v. 1140-amp. 1214), s'n allit à l'assyigement de Rouen, en juin 1204, mais ch'tait pouor ryin. Le roué Jean le noumit doun co-gouoverneu d's Îles quaund et Pierre des Priâos, qùi 'tait âotefeis capitanne du câté de Rouen. Veyaunt cha qù'était arrivaé, le roué de Fraunce le dit forfait, et li prins ses terres dé la Graund-Terre, ch'tait Carteret. Pus tard, Renâod feut à la batâle dé Bouovènes en 1214. Et ampraés, no ne sait.
  • Phelippe IV (1205-1279, Saint-Ouen, Jerri), 'tait le fisset de Renâod III, et itou quevalyi coume li et signeu de Saint-Ouen. Le roué le noumit bailli de Jerri et gardìan d's Îles. No le vit semounchi oû prémyi parlement de Westminster en 1279. Sen ma'iage feut de belle affaire, pîqu'i se feut unin à Margùérite d'Âobigny, la fîle à Râou d'Âobigny, d'eune vuule famîle du Cotentin coume li. D'ieus feut naqùi :
  • Renâod IV (Saint-Ouen, Jerri, 1235-Carteret, 1307), quevalyi ampraés sen père et signeu de Saint-Ouen, et en pus de Mélechès. V'là qu'i s'n alit servi eun miot le roué de Fraunce, Phélippe III le Ĥardi, et ch'ti-chin li rendit Carteret. Mais fâot veî que sen fisset à li, qùi se noumait itou Renâod, le VI (1288-1349) se mint à perde enco eune feis ses terres de Normaundie, en 1329, car i ne vouolait paé que les Îles feutent prinses par les Fraunçais. Ses gâs garditent doun le signeurie de Saint-Ouen.

La famîle de Carteret a doun restaé ès îles, et a byin servi la couoronne, aveu d's houmes qùi feutent Gouoverneu, Bailli, Luutenaunt-Généra, Atouornaé et Jurat à Jerri et à Gùernesey.

Treis graundes braunques dé famîle sount venûns des prémyis signeus de Saint-Ouen :

Veî itou, de chute famîle[amendaer | modifier le wikicode]