Grîmp'thie

De Wikipedia
Aller à : navigation, rechercher
Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais
Grîmp'thie
Un grîmpeux sus un rotchi

La grîmp'thie (audgo grîmp'thie; Guernésiais graemp'rie) est un sport ou un laîsi tch'est pouor grîmper amont les montangnes, les falaises ou d'aut's rotchièrs.

Avaû l'temps, nou-s'avait grîmpé pouor dênichi d's oeux ou ramâsser des pliantes, mais l'idée d'grîmper pouor l'pliaîsi fut dêv'loppée au 19e siècl'ye ès Alpes.

Des scientistes avait pratitchi la grîmp'thie à seule fîn d'êtudier la géographie, la géologie, la botannie et la zoologie d's Alpes d'vant chenna, et lus techniques griyîtent les mouoyens pouor la grîmp'thie compétitive. La preunmié grîmp'thie du Blianc Mont par Jacques Balmat et l'Docteu Michel Paccard l'8 d'Août 1786 est, s'lon la couôteunme, la lanch'chie du sport d'la grîmp'thie.

L' Alpine Club fondé à Londres en 1851 encouothageait la grîmp'thie en Ûrope et pouor 1880 nou-s'avait grîmpé jusqu'ès copieaux d'touos les hauts monts d's Alpes.

Les grîmpeurs chèrchîtent acouo des calenges - ès Andes et ès Himalayas. La pus haute montangne du monde, lé Mont Everest, fut contchéthie en 1953.

Y'a des grîmpeurs tchi grîmpent amont des hauts bâtisses.

Commons-logo.svg

Y'a acouo d'tchi à vaie ou à ouï entouor
la grîmp'thie
siez la C'meune à Ouitchimédia