Jean Le Vavasseur dit Durel

De Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais
La Litourgie tchi fut traduite par Jean L'Vavasseux dit Duthé

Jean L'Vavasseux dit Duthé (16258 Juîn 1683) 'tait l'Douoyen d'Windsor 1677-1683 et traducteu d'la Litourgie.

Jean fut né à Saint Hélyi en 1625 (bâptîsi dans l'Églyise Pârouaîssiale dé Saint Hélyi l'18 d'Mai), l'fis d' Jean L'Vavasseux dit Duthé d'Saint Hélyi et Sûsanne Effard.

À l'âge dé 15 ans en 1640 il entrit l'Collège dé Mèrton dé l'Unnivèrsité d'Oxford, mais quand l'dgèrnison du Rouai arrivit à Oxford en 1640 duthant la dgèrre civile, i' s'en fut à Caën et là i' d'vînt Maître ès Arts en 1644. I' continnuit ses êtudes à Saumur, épis en 1647 i' r'touônnit en Jèrri coumme ministre Presbytéthien et sèrvit coumme minnistre d'la chapelle du Châté Lîzabé pouor Messire George dé Cart'ret. En 1650 i' s'en fut à Paris et fut ordinné coumme minnistre Anglyican dans la chapelle dé l'Ambassadeu Britannique. Au mais d'Mar 1651 i' d'vînt minnistre dêssèrvant à Saint Ouën, Jèrri, mais i' fut env'yé en France où'est qu'i' pâssit neuf ans à Paris et à Saint Mâlo.

Quand l'Rouai Charles II fut restauré au trône, nou-s'offrit à Jean l'Rectorat d'Saint Hélyi ou d'Sainte Mathie, mais il aimit mus aller à Londres où'est qu'i' voulait r'accorder l's Anglyicans et les Protestants dé langue Française. Lé Rouai lî baillit la chapelle du Palais d'Savouaie pouor des sèrvices en Français dé tchi l'preunmyi prînt pliaiche lé 14 dé Juilet 1661.

La nouvelle vèrsion d'la Litourgie Anglyicanne fut ag'vée au mais d'Févri 1662. Lé Rouai c'mandit à Jean d'graie eune vèrsion Française et l'6 d'Octobre 1662 lé Rouai c'mandit qu'la nouvelle vèrsion à Jean, eune fais finnie, s'sait la seule fait sèrvie dans l's églyises dé Jèrri et d'Dgèrnésy et l's aut's églyises dé langue Française en conformité auve l'Églyise d'Angliétèrre. L'Êvêque dé Londres accordit la vèrsion à Jean en 1663 mais ou fut publié raîque en 1667.

Eune vèrsion d'la Litourgie en Latîn 'tait nécessaithe pouor l's unnivèrsités mais l'brouoillon fait par l'Êvêque dé Salébiéthe fut pèrdu dans l'Grand Feu d'Londres. Lé travas fut confié don à Jean L'Vavasseux dit Duthé ouaithe qu'i' n'fûsse pon un grand savant d'Latîn mais un traducteu fidèle.

En 1662 i' fut appouainté Minnistre d'la Chapelle du Rouai et en 1677 i' d'vînt l'Douoyen d'Windsor et R'gistreux d'l'Ordre d'la Dgèrtchiéthe. I' mouothit en 1683 et fut entèrré dans la Chapelle d'Saint George du Châté d'Windsor.