Malte

De Wikipedia
Aller à : navigation, rechercher
Repubblika ta' Malta
La couleu
(en détail)
L'êtchusson
(pus grand)
Où'est qu'est la Malte
Langues officielles Maltais, Angliais
Capitale La Vallette
Chef d'êtat George Abela
Preunmié Minnistre Lawrence Gonzi
Monnaie Étchu
Zone dé l'heuthe +1 (DST +2)
Antienne L-Innu Malti
Fête nâtionnale 21 dé Septembre
Întèrnet TLD .mt
Code à phôner +356


Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais

La Malte est eune île d'la Mé du Mitan, et un pays en Ûrope. Ch'est iun des membres dé l'Unnion Ûropéenne.

Chute sectioun est merqùie en Cotentinais Normaund de la Graund'Terre


La capitale est La Valette. Ch’est eune républyique. Sa mounaie est l’étchu dé depis le prémyi de jaunvyi 2008. Malte est eun archipel. Malte, Gozo et Comino sount les pus graundes de ses îles, les chinq âotes ne sount paé peupllyies. Malte est sise oû su de la Sicile, à 290 quilomètes à l’êt de la Teunnisie.

Histouère[amendaer | modifier le wikicode]

Les Phéniciens arrivîtent à Malte oû IXe syiclle devaunt Jésus-Chrît, i la noumîtent « Malat » : « le trige su ». I fîtent du conmèrce, i vendaient sustout du lin, ch’taient des bouns teilyis.

Pis, Malte dévenint romaine en 218 devaunt Jésus-Chrît. L’armaée brésillit les maisouns et les templles. Par ampraés, Malte feut le trige you que les vuus gùerryis romains s’artiraient.

En 60, le baté de saint Pâou cabanit oûprès des côtes maltaises. Les pêqùeus maltais le sâovitent. Pâou resta treis meis, i praêchit et fit pusuurs miraclles. I batêmit eune mouorie de gens et Malte dévenint chrêtchienne.

Malte feut prinse pa l's Arabes en 890. Ch’est pouor chenna que la laungue maltaise a 'taé faite sus l’arabe.

Pis, le coumte normaund Roger dé Ĥâoteville conqùit l’archipel en 1090. No dit qu’i détrillit sa couoleu rouoge pouor la bailli és Maltais et que ch’est rapport à chenna que la couoleu maltaise est à mitaun rouoge.

XIIIe syiclle, Malte est eune partie du roioume de Sicile. L’empereus Frédéric II fit qùittaer l’s îles oû drényis musulmauns.

Pis Malte feut eune partie du roioume d’Espangne. Charles de Habsbourg baillit Malte ès quevalyis de saint Jean de Jérusalem en 1530. Les quevalyis devaient li enviaer eun étercelet le jou de la Toussant de chaque annaée pouor l’armerciaer. En 1565, ch’est le graund syige de Malte. Les Turcs ottomans assyigîtent Malte padaunt quate meis dé temps. Cha feut eun machacre, 9 000 maltais, 219 quevalyis et 30 000 turcs ount décaplaé.

A l’épocte des quevalyis, les Maltais 'taient acabassaés pa byin des maôtures : la peste, les taxes, la minsère… Mais ch’est itou l’épocte de belles ouvrages d’architecture (coume la cathédrale de Mdina) et de peinture (coume les teiles de Caravage).

En 1798, Napoléioun assaôtit Malte. I ĥappit l’ergent des quevalyis et éqùerpit l’or ès égllises. Le peuplle maltais 'tait erjuaé, et hounait. I demaundîtent ès Britanniques de l’s aindyi. Ampraès eune gùerre de déeus auns, les Fraunçais s’ensaôvîtent et Malte dévenint britannique en 1814.

Les maltais se fîtent du à acceptaer chu nouvé occupaunt. Les nationalistes trachîtent des rabécots ès Aungllèches. En 1934, la laungue maltaise feut arcouneue officiellement.

Padaunt la segounde Gùerre mondiale, Malte feut d’exçaés boumbardaée. O feut eun endreit estratégique pouor les forches de l’Axe. Malte archévit la crouée de Saint-Georges pouor avaer 'taé qùœurue dauns ches moments-lo. Ch’té crouée est sus les couleurs de Malte.

Malte dévenint indépendaunte en 1964 et la républlique feut procllamaée par Dom Mintoff en 1974.

Tchulture[amendaer | modifier le wikicode]

La tchuusène[amendaer | modifier le wikicode]

Dauns la tchuusène maltaise no troue des pllats de la mé du mitaun et des pllats de pays d’orient. Le pllat natiouna est le chivet de lapin. Dauns les chucrinnies, no-z-a l’imqaret qui est eun gâté és dattes, les figolli faits d’aveu des figues, et le qaghad tal-ghasel qui est eune mannyire de couorone oû mié. Le kinnie est eune beichouon amertumaée qui picote. Ol est faite d’aveu des poumes d'oraunge et des pllauntes.

La religioun[amendaer | modifier le wikicode]

96 % des maltais sount catholiques.

Les traunsports[amendaer | modifier le wikicode]

Les maltais rouolent à gâoche de la rouote coume les aungllais. Le karrozin est eune maringote découverte halaée pa des quevâos. La dghajsa est eune manyire de pllate coulouraée.

Le cinéma[amendaer | modifier le wikicode]

Eune vlopaée de films ount té féchounaé à Malte coume Casino Royale (1967), Chrétoffle Coloumb ou Popeye (1980).

Laungue[amendaer | modifier le wikicode]

Le Maltais a taé faite sus l’arabe, mais l’aungllais et l’italien li ount affilauntaé pusuurs mots. Ch’est la seule laungue sémitique qui se merque d’aveu l’alphabet latin. Quiques graunds auteurs maltais : Dun Karm, Frederik Zammit, Guze Galea.

Commons-logo.svg

Y'a acouo d'tchi à vaie ou à ouï entouor
la Malte
siez la C'meune à Ouitchimédia