Robert Pipon Marett

De Wikipedia
Aller à : navigation, rechercher
Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais


Messire Robèrt Pipon Mathet - Laelius

Messire Robèrt Pipon Mathet (Robert Pipon Marett, 20 d'Novembre 182011 d'Novembre 1884) 'tait un auteu Jèrriais et Bailli d'Jèrri.

I' fut né à St. Pièrre, êdutchi à St. Hélyi, à l’Unnivèrsité d’Caën et à la Sorbonne.

Auprès un séjour à Blois, i' dirigit la gâzette La Patrie et publiyit ses poésies comme “Laelius”.

I' d'vînt avocat d’la Cour Rouoyale et étout, Connêtabl'ye d’St. Hélyi (1856), pis Avocat Général (1858), Protchuleux (1866) et Bailli (1880).

I' fut iun des fondateurs dé la Sociêté Jèrriaise et pus tard san Président; véthe un savant et un homme illustre. I' 'tait natif dé La Mouaie et san Jèrriais est du bouôn mouaîtîn dé y'a eune chentaine d'années, et ses poésies, ieune des pus fanmeuses dé tchi La Fille Malade était r'produite par François-Victor Hugo, sont du pus bieau style et du miyeu goût, surpâssant p’t-être tout ch’tch’a ‘té êcrit en Jèrriais.

Audgo[amendaer | modifier le wikicode]

Sound-icon.svg

Commons-logo.svg

Y'a acouo d'tchi à vaie ou à ouï entouor
Robèrt Pipon Mathet
siez la C'meune à Ouitchimédia