Pèlerinnage

From Wikipedia
Jump to: navigation, search
Ch't' articl'ye fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais
Des pélérîns sus lé c'mîn d'St. Jacques dé Compostelle

Un pèlerinnage (Guernésiais pélérinage) est un viage qu'nou fait à seule fîn d'vîsiter eune pliaiche hardi împortante tch'est l'pus souvent un lieu saint, eune églyise, des r'liques dé tchique saint ou ofûche eune fontaine dgéthisseuse.

La Chrêtchienneté[amendaer | edit source]

Au Mouoyen Âge, des pélérîns soulaient vîsiter Jérusalem et d'aut's pliaiches împortantes pouor èrchéver du pardon d'lus péchés – chein qu'nou-s'app'lait d's îndulgences. En Ûrope y'avait des grands pèlerinnages à Rome, à Saint Jacques dé Compostelle, à Cantorbéry, au Mont Saint Miché et tout chenna.

Les Protestants n'taient pon entchéthinnés pouor les pèlerinnages et hardi des r'litchaithes et chapelles fûtent pitchis bas.

Au jour d'aniet, y'a des pèlerinnages dé vaîthinné (dans des villages, dans des contrées) coumme lé Pèlerinnage dé Saint Hélyi en Jèrri au mais d'Juilet, y'a des pèlerinnages pèrsonnels des cheins tchi chèrchent d'l'aîgue auprès d'un saint ou d'la dgéthisson à eune fontaine, épis y'a des grands pèlerinnages coumme à Lourdes et Fatima.

Un pèlerinnage est ofûche eune procêssion (par exempl'ye à la Fête-Dgieu) quand les pélérîns (Guernésiais orateurs) font pathade par les c'mîns auve des banniéthes et des statues d'saints.

Islam[amendaer | edit source]

Ch'est lé d'vé à tout Musulman d'faithe pèlerinnage en Mecque au mains eune fais dans sa vie.

Judaïsme[amendaer | edit source]

D'vant la destruction du Templ'ye dé Jérusalem, les Juis avaient à vîsiter l'Templ'ye ès fêtes à seule fîn d'y'offri lus sacrifices.

Au jour d'aniet, y'a bein des Juis dans l'monde tchi veinnent à Jérusalem à seule fîn d'vîsiter la Muthâle ès Plieurs.

Commons-logo.svg

Y'a acouo d'tchi à vaie ou à ouï entouor
les pèlerinnages
siez la C'meune à Ouitchimédia