Liste des ditouns normaunds

De Wikipedia
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vechin la liste des ditouns des loceis normaunds :

Chute sectioun est merqùie en Cotentinais Normaund de la Graund'Terre

En cotentinais Normaund de la Graund'Terre[amendaer | modifier le wikicode]

  • frinc coumme eun j'va qui r'cule
  • Sotteville, sottes gens, dé belles maisouns et ryin de dedauns, des belles files à ma'yaer, et ryin à leus dounaer.

Sus le temps qùi fait[amendaer | modifier le wikicode]

  • Cha tumbe d'abat
  • I foédrâle

L'annaée[amendaer | modifier le wikicode]

Les meis[amendaer | modifier le wikicode]

Les jouors des saints[amendaer | modifier le wikicode]

Chutte section fut c'menchie en Jèrriais Jèrriais

En Jèrriais Jèrriais[amendaer | modifier le wikicode]

  • à janne souothis, vièr cat
  • niet touos les cats sont gris
  • I' n'faut pon mett' les cats marchands d'graisse
  • La coue du cat est bein v'nue sans haler d'ssus
  • Quand l'cat dort, les souothis jouent
  • Quand les cats ont prîns goût au lard, i' r'gardent tréjous su l'râclyi
  • Un bouan cat vit d'sa chasse
  • I' r'sembl'ye au cat Mînséthe tchi n'èrsembl'ye à pèrsonne.
  • Tréjous en hèrtchîn coumme lé cat et l'tchian
  • Les pots dêcouvèrts font les cats lârrons
  • Y'a pus d'eune manniéthe à tuer un cat
  • Châtchun a sa valeu, et l'cat a la sienne
  • Un cat à veille fil'ye est un cat alouothinné
  • Un cat a sept vies
  • i' n'est pon temps d'arrêter lé j'va quand l'hèrnais est vèrsé
  • si l'Rouai n'avait pon d'bieaux j'vaux tch'est qu'en éthait?
  • là où'est qu'un j'va s'couoche il y reste tréjous du
  • i' n'faut pon aller pus vite qué ses j'vaux
  • manque d'un cliou lé j'va pèrdit san
  • j'va dounné, nou n'lî r'garde pon la dent
  • il est trop tard dé freunmer l'êtabl'ye quand lé j'va est hors
  • i' n'faut qu'deux ans pouor un j'va, mais i' faut vîngt ans pouor faithe un houmme
  • Au mais d'Avri, tout annima change d'habit
  • Avri lé doux, quand i' s'y met est l'piéthe dé tous
  • À la mi-Avri les héthondes et l'orfi et l'coucou s'i' vit
  • Quand Mar veint coumme un angné, i' s'en va coumme un touothé
  • Pâques Marchinne – dgèrre, peste, ou fanminne
  • Mar - bouffard
  • Quand Mar s'en veint coumme eune bête i' s'en r'va pendant sa tête
  • Janvyi a deux bonnets, Févri en a trais
  • La plyie d'Févri est l'sang d'la tèrre
  • Dans l'mais d'Juîn ôti roui est sîngne d'un mauvais gardîngni
  • Quand un tchian est mort tous crient d'ssus
  • Tchi s'couoche auve les tchians s'èrlève auve des puches
  • Lé tchian tchi va sans être învité èrveint sans dînner
  • Tchi m'aime aime man tchian
  • Tchian tchi ouasse né mord pas
  • Ch'est un failli tchian tchi n'peut rester à sa brecque
  • Lé chein tchi veurt battre san tchian trouve tréjous un bâton
  • Nou n'peut pon empêchi un tchian d'ouasser
  • Si l'tchian n'avait pon arrêté il éthait happé l'lapîn
  • Tchèrelle dé tchians n'duthe pon
  • Touos bouôns tchians chassent dé race
  • Tréjous en hèrtchîn coumme lé cat et l'tchian
  • Un tchian a l'drouait d'èrgarder san maît'
  • I' né f'thait pon bé à chérchi néthe vaque dans geon brûlé.
  • Coumme la vaque Jean Hue, i' n'sait pon sud tchi pid danser
  • Coumme eune vaque Espangnole à pâler Français
  • Nou n'est janmais bouté qué par eune vaque êcônée
  • Ch'n'est pon par les cônes qué nou trait eune vaque
  • Ch'n'est ni vaque ni vieau
  • Vaque tchi hurle méthite la mort
  • Janmais vaque n'a trouvé san vieau laid
  • Eune vaque n'y r'connaîtrait pon san vieau
  • Tchi prend vaque prend vieau
  • Ch'est la vaque tchi boute lé boeu
  • Mains fraides, tchoeu sain
  • Fai du bein à un vilain, i' t'êcopitha dans la main
  • L'"M" dans la main annonche malheu
  • La puche à la main, l'galant n'est pon liain
  • Un ouaîsé dans la main vaut mus qué l'chein tchi vole
  • La main m'pique, j'èrchév'thons des sou
  • Mathie-té ou n'té mathiyie pas, ta crouaix tu portéthas
  • La plyie veint dans un temps mouoilli
  • Quand i' tchait d'la plyie, faut faithe coumme les Français – faut la laîssi tchaie!
  • Quand l'solé pâsse dans l'ieau, ch'est sîngne dé plyie
  • Quand l'achie prend trop fort, ou n'duthe pas
  • Quand les crapauds lus dêhalent, ch'est sîngne dé plyie
  • Nou ouait l'âne; ch'est sîngne dé plyie
  • Quand les cos chantent, ch'est sîngne dé plyie
  • Y'a d's appias au solé; ch'est sîngne dé plyie
  • Cat tchi s'lave au d'ssus d'l'ouothelle, ch'est sîngne dé plyie
  • Quand Nièrmont met san bonnet, la plyie veint d'vant la niet
  • Plyie bouoillonnée est dé longue duthée
  • Si l'Rouai n'avait pon d'bieaux j'vaux tch'est qu'en éthait?
  • Là où'est qu'i' n'y'a rein lé Rouai pèrd ses drouaits
  • Ch'n'est pon Pâques sans mèrvelles
  • Quand Pâques Marchinne – dgèrre, peste, ou fanminne
  • Noué à ses pîngnons, Pâques à ses tîthons
  • Ou f'thez bein des fais ah d'vant Pâques
  • Au R'nouvé tout est bé; au S'tembre rein n'y r'sembl'ye
  • L'ieau r'lave tout, sinon nouos péchés
  • Nou n'a rein sans peine, pas même l'ieau d'la fontaine
  • Nou n'peut pon touônner l'ieau à la broche
  • I' n'y'a piéthe qué l'ieau tchi dort
  • Jusqu'à un an l'êfant est l'maître d'sa méthe, et auprès ch'la ch'est la méthe tch'est maitrêsse dé l'êfant
  • Lé chein tch'aime sa maîson rapporte branque et tîthon
  • Y'a pus d'maîsons qué d'églyises
  • Trop d'femmes et trop d'maîsons font un houmme aller à r'tchulons
  • Ch'est la femme tch'est la clié d'la maîson
  • Quand un bouais tchait, l'aut' quémenche à châtchi
  • Pêtcheux n'a janmais mal au tchoeu d'sa pouque
  • La pêque – la pouque
  • Lé pêtcheux n'sent pon sa pouque
  • Quand pêtcheux et chasseux s'sont riches lé dgiâbl'ye es'sa Minnistre
  • Mêtchi pêtcheux, mêtchi pièrcheux
  • Fèrmyi pêtcheux, fèrmyi pièrcheux
  • Janmais glinne né mouothit fanminne
  • Lé monde est coumme un poulaillyi - les pus hauts jutchis tchient sus l's autres
  • Les corbîns et les pigeons n'juquent pon ensembl'ye
  • l's héthondes et les monnièrs vivent en volant
  • Si l'ciel tchiyait y'éthait bein d's alouettes dé prînses
  • Tchi tèrre a, dgèrre a
  • À la dgèrre coumme à la dgèrre
  • Les dgèrres n'amènent qué destruction
  • Auprès grand' dgèrre, grand' paix
  • paîsson n'mord quand l'vent est nord.
  • Les vents d'amont sé lèvent et s'couochent auve les moutons.
  • Des vents d'sud, quouaiqu'i' n'tchaie pon d'plyie – prannez tréjous vouot' paraplyie.
  • Les mauves portent lé vent à lus coue.
  • i' vente la pé du dgiâbl'ye
  • i' vente la pé d'un orîngna
  • Y'a pus d'jours qué dé s'maines
  • Grand Lundi, p'tite sémaine
  • Grand Jeudi est à l'us, la s'maine est sus l'pus
  • Les portes ont d's ouothelles
  • Faut aver longues ouothelles et p'tit bé
  • Les ouothelles mé cônent, nou pâle dé mé
  • Chein tch'est pouor êt', s'sa – même lé nid d'eune souothis dans l'ouothelle d'un cat
  • Coumme un cat tchi n'a qu'en ouothelle
  • Payi coue et ouothelles
  • I' n'ouait pon dé ch't' ouothelle-là
  • I' n'l'a pon mîns en ouothelle dé vieau
  • Ventre affanmé n'a pon d'ouothelle
  • Dgiâbl'ye et l'monde sont couôsîn gèrmains
  • Vaut mus aver affaithe au Dgiâbl'ye qu'à ses anges
  • Quand pêtcheux et chasseux s'sont riches lé Dgiâbl'ye es'sa Minnistre
  • Si nou veurt mangi auve lé Dgiâbl'ye i' faut eune longue tchulyi
  • Lé Dgiâbl'ye est bouon à tchi i' n'a qu'à faithe
  • Quand les fil'yes sûffl'yent lé dgiâbl'ye s'êhuque
  • D'êcrivains et d'avocats, lé Dgiâbl'ye fait un grand amas
  • Auve les Méthodistes et l's avocats lé Dgiâbl'ye n'a autchun embarras
  • Pouortchi vouler râser l'Dgiâbl'ye s'i' n'a pon d'barbe?
  • Faithe lé Dgiâbl'ye et chèrchi pouor la Reine
  • pus embêté qu'lé Dgiâbl'ye sus eune chiviéthe
  • Ch'est l'dgiâbl'ye tchi bat sa femme et mathie sa fil'ye
  • Lé Dgiâbl'ye n'y r'connaîtrait pon sa grand'méthe
  • Ch'est Satan tchi s'fait mouaine
  • eune douzaine au boulandgi
  • I' vaut mus payi l'boulandgi qué l'docteu
  • I' n'faut pon faithe eune montangne d'eune taupinniéthe
  • tchi lî donn'nait la leune aniet, i' vouos d'mand'dait l'solé d'main
  • faithe lé tou d'la leune pouor arriver au solé
  • la leune sus l'dos, ch'est sîngne dé fraid
  • leune du Sanm'di et fil'ye dé prêtre n'éthaient janmais deu être
  • Du paîsson dait nagi trais fais - dans la , dans l'beurre et dans l'vîn
  • Quand ou mangiz du paîsson, prannez garde ès héthèques
  • Si la mé bouoillait y'éthait bein d'paîsson d'tchuit
  • S'lon les paîssonièrs lus paîsson est tréjous frais
  • La pouque sent à paîsson
  • Châtchun bat d'san marté
  • env'yer du tchèrbon au Neuchâté
  • mett' sa biche à braithe
  • sauter coumme eune biche
  • braithe coumme eune biche
  • soûfflier coumme eune baleine
  • soûfflier coumme un bal'not
  • La tou d'Babel né fut bâtie dans un jour
  • gros coumme la Tou d'Babylonne
  • Vaut mus user ses souliers à aller vaie san propriêtaithe qué san chapé
  • ch'est la femme tchi porte les braies (quand l'houmme né gouvèrne pon siez li - nou dithait étout qu'il est dêbraiesi)
  • il en a pliein les braies
  • monter dans les braies d'eune femme
  • j'sis les braies bas!
  • pas pus d'caleu qu'dans l'fond d'mes braies
  • chein qué j'peux porter dans l'fond d'mes braies
  • Quand y'a assez d'bliu dans l'Vouêt pouor faithe eune cheintuthe dé braies à Tanme Luce, ch'est sîngne dé bieau temps
  • Lé sillot va tant au pits tch'il y reste
  • la faim fait l'loup sorti du bouais
  • pas pus li qué l'rouoge loup
  • tchi saithait les coups happ'thait les loups
  • au carrefour ès loups
  • Coumme nou fait san liet nou s'couoche
  • I' faut mangi un caboté d'chendres d'vant mouothi
  • S'i' y'a eune mauvaise broque à eune êtchelle, ch'est chette-là tchi craque la preunmiéthe
  • S'ou vos assiéviz dans l'bel janmais ou mont'tez l'êtchelle
  • i' n'vaut pon grand beurre
  • beurrer la patte
  • aver l'beurre touônné du bord d'la langue
  • faithe lé beurre d'vant
  • un cliou mîns à temps saûve la reue
  • nou s'ennyie d'mangi du chucre
  • ch'est l's Hivièrs tch'êprouvent les vièrs
  • L'Hivé est dans san sa - s'i' n'est pon d'un but il est d'l'aut'
Chutte sectiaon fut c'menchiée en Guernésiais

En Guernésiais Guernésiais[amendaer | modifier le wikicode]

  • à la mié-août, l'hivaer sé nout
  • i' n'vaut pas grànd burre
  • D'la pllie du meis d'avril remplle les satchies
  • En avril né tchitte pas aën fi
  • Avri lé bàl, avril lé doux; Quand i' s'y met ch'est l'piere de tous
  • Si l'meis d'mar durérait chent aens, l'hivaer durérait autànt
  • Mar qui entre coum énn agné, sortira coum aen touoré
  • Paque Martine, djère, peste ou pestilence
  • La breune du meis d'mar fait la g'laïe du meis d'mai, et i' s'enter valent
  • Si fait bàl lé daëuxième dé févérier ch'est pour aën daëuxième hivaër
  • Ch'est la pllie dé févérier qui fait flleurir les pommiers
  • I' n'vaut pas éviller lé tchen qui dort
  • i' plleut assaïz qu'il en tcheies des guénaons
  • La vielle vacque a renbillaï qu'al 'tait jommais viau
  • Mourté-mé l'viau, pas l'touoré
  • Y'en a terjous iun qu'a sa vacque malade
  • Ch'est l'cian qui garde des vacques qu'est terrous assis sous laeux coues
  • I' faut qu'les vacques saient traites mesme au dinmaunche
  • Nou n'creit pas des preunes sus des poummiers.
  • Né m'fait pa maöntaïr sus men poummier d'suret.
  • Des éfànts mal-au-tcheuraëux né profitent pas
  • Des éfànts f'raient pend'e laëux gens
  • Quànd d's éfànts saönt p'tits i' peussent sus les bras, et quànd i' saönt grànds i' peussent sus l'tchoeur
  • Ch'est les plleumes qui font lé mouissaon
  • Ch'n'est pas terjous volé dé bllàncs pigeons
  • Énne poule qui quédâque découvre sen nic
  • P'tit à p'tit l'mouissaon fait sen nic
  • I' n'vaut pas les breies du djablle
  • A quànd les filles suffllent lé djablle s'éhuque
  • F'rine du djablle s'en va en bran
  • Comme Saint Paterne, tu féras pâlir lé Djablle
  • la casidounne tout ma détrône
  • Les grànds paissaons mangent les p'tits

Réféthences[amendaer | modifier le wikicode]

  1. prémyi de mai.